>> Réécoutez ici l’intégralité de l’allocution qu’Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat en charge du Numérique, a tenue lors de la journée Ambition PME organisée le 9 octobre dernier par le pôle de compétitivité Systematic.

« J’ai bien compris votre message, a-t-elle lancé en introduction de son discours. Les PME innovantes ont besoin d’un carnet de commandes bien rempli. Les subventions ne suffisent pas. C’est précisément dans cet esprit qu’est paru le décret le 26 septembre dernier sur le partenariat d’innovation. » Un texte fondamental concernant l’accès des petites entreprises innovantes à la commande publique, puisqu’après un POC (proof of concept), celles-ci, avec ce décret, pourront, si leur produit innovant donne satisfaction, contracter avec leur donneur d’ordre dans une démarche d’achats inscrite dans la durée, sans repasser par une phase de remise en concurrence.

Elle a également présenté l’initiative « Le jeu du digital », une journée organisée chaque mois au sein des ministères dans le cadre de laquelle les startups pourront rencontrer des investisseurs et des acheteurs publics. « Je crois beaucoup à la mise en réseau, a indiqué Axelle Lemaire. Il est important de porter à la connaissance des acheteurs publics les produits et services innovants des PME innovantes. »

Elle a ensuite rappelé la mise en place du dispositif « Dites-le nous une fois ! » qui simplifiera les démarches des PME lors des appels d’offre, puisque celles-ci n’auront plus à fournir qu’une seule fois leurs informations économiques sensibles, et non à chaque dialogue compétitif comme c’était le cas jusqu’à présent.

Interrogée sur crédit impôt recherche, Axelle Lemaire a tenu à rassurer en promettant que le CIR serait maintenu et pérennisé, et qu’il serait même étendu au crédit impôt innovation, « avec la difficulté de s’entendre sur la définition de l’innovation. »

Face au recours majoritaire des PME à l’emprunt, elle a ensuite plaidé pour le développement du marché du capital investissement avec la création de fonds paneuropéens.