En plus d’avoir de bonnes idées, Antoine Delhomme et Willy Lachambre, les deux cofondateurs de Ciggo, ont de l’humour.  Ils ont démarré leur pitch du Grand Prix Printemps Numérique le 5 juin dernier à Compiègne par un court extrait vidéo du film « Le dîner de cons ». Avec Ciggo, la plateforme communautaire de covoyage en train, vous ne courrez plus jamais le risque de passer tout votre trajet de TGV ou de TER assis en face d’un doux foldingue passionné de constructions en allumettes.

Non, un membre de Ciggo peut choisir son voisin pendant ses déplacements sur les rails. L’occasion de réseauter, de faire du business ou, plus simplement, de partager des passions communes le temps d’un voyage en chemin de fer.

La jeune entreprise ardennaise fondée fin 2013 propose un concept malin. Sur la plateforme éponyme Ciggo, le membre se connecte, remplit son profil professionnel et indique les informations de ses futurs déplacements en train. Il peut alors consulter le profil des membres qui empruntent le même train que lui et leur proposer de covoyager. Simple et efficace, comme en témoigne l’un des premiers membres de Ciggo : « Je suis un grand voyageur, je voyage deux fois par semaine, j’adore votre idée… Poursuivez ! »

Réalisation Nicholas Leck